Nous suivre : Facebook Linkedin Viadeo
Purchasing Talent
S'inscrire

QUEL EST LE SALAIRE D’UN ACHETEUR ? (12/2017)

Quel est le salaire d’un acheteur ?

Chaque semaine, en partenariat avec People Base CBM, Capital vous propose de découvrir les grilles de rémunération de différents métiers. Cette semaine : l’acheteur.

Même si son nom peut laisser penser que lorsque vous faites vos courses au marché, vous êtes concerné, il n’en est rien. L’acheteur travaille dans une usine ou pour un magasin. Son rôle est d’acheter de grandes quantités de produits pour équiper en outils les différentes parties d’une chaîne de production en usine, ou encore approvisionner les différents rayons d’une grande surface. Pour ce faire, il doit connaître les produits sur le bout des doigts, pour ensuite pouvoir les négocier au meilleur prix avec les fournisseurs.

Pour devenir acheteur, différentes possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez passer par un BTS international ou technico-commercial (Bac+2), en y ajoutant quelques années d’expérience professionnelle. Vous pouvez aussi choisir une licence professionnelle (commerce et distribution, gestion des achats et des approvisionnements) ou un diplôme d’école de commerce, un master (marketing, vente, logistique…), un diplôme d’école supérieure de commerce ou encore un diplôme d’ingénieur. Avec de l’expérience, l’acheteur peut ensuite devenir chef ou directeur d’un service d’achat, voire chef de groupe s’il travaille dans la distribution.

Avec notre partenaire People Base CBM, cabinet de conseil spécialisé en stratégie de rémunération et politique salariale des entreprises, nous vous proposons de découvrir ci-dessous deux grilles de rémunération d’un graphiste. People Base CBM dispose de sa propre base de données de rémunération, portant sur plus de 460 métiers différents, cadres et non-cadres, tout secteur et toute localisation géographique confondue.

Le premier tableau vous présente les rémunérations moyennes d’un acheteur. Et le second, plus fin, leur rémunération par classe(A, B, C, D). Ces classes, définies par People Base CBM, prennent en compte la nature ou le nombre de salariés de votre société, ou encore le nombre de personnes sous votre responsabilité. 

Article issu de www.capital.fr

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *