Anne Claire COULOT, Acheteur Chef de produit, VERYWEAR

textile1 – Quel a été  votre parcours ?

J’ai une formation d’ingénieur généraliste spécialisé Technique, Innovation et Management International Textile à HEI Lille. J’ai ensuite poursuivis mes études par un master Mode et Management à l’IFM Institut Français de la mode à Paris.  Pendant mes études j’ai effectué à la fois des stage en production dans une entreprise d’impression textile, en achat chez KIABI pendant un an et en suivi de production dans le luxe chez Louis Vuitton pendant 6 mois.

Au cours de mon master, j’ai effectué mon mémoire de fin d’étude sur le marché de la grande taille en France. J’ai dès lors trouvé assez facilement un premier poste en tant qu’acheteur chez Redoute. J’étais en charge de la collection lingerie Taillissime et de l’achat de marques externes spécialisées grande taille pour les sites internet Redoute et Castaluna (site dédié à la grande taille). J’y suis restée trois ans et je viens d’être embauché, il y a 8 mois, par le groupe VERYWEAR (magasins Devianne) pour m’occuper de la gestion et des achats de la marque grande taille du groupe CARMEN.

C’est un parcours qui m’a permis d’étudier à la fois les aspects techniques du métier mais également d’avoir les enseignements marketing nécessaires et acquérir une vision 360° du métier d’acheteur chef de produit. De plus, j’ai pu évoluer à la fois dans des entreprises de grande distribution et des entreprises de luxe, ce qui m’a permis de prendre une vraie orientation assumée dans mes choix par la suite .

2- Formation ingénieur : Quel(s) avantage(s) votre formation a-t-elle apportés ? Quel rôle, quelle Valeur Ajoutée pour l’ingénieur et le scientifique dans le processus Achats ?  Avez-vous une expertise particulière ?

En tant que jeune diplômée Ingénieur textile, j’ai pu dès le début de ma carrière justifier d’une connaissance assurée sur l’industrie textile en générale et sur les caractéristiques technique du textile et de l’habillement. Ce fut une réelle valeur ajoutée pour pouvoir accéder à mon master spécialisé et pour décrocher mon premier emploi. Au quotidien, mes connaissances acquises pendant mes études d’ingénieur restent pour moi l’assurance d’être crédible devant mes fournisseurs.

En revanche, c’est une formation qui n’est pas encore très reconnu pour devenir acheteur sans un master en marketing, en tout cas dans le secteur de la distribution textile. Avoir fait une école de commerce seule suffit mais avoir fait une école d’ingénieur seule n’est généralement pas suffisant.

3 – Quelle a été votre découverte du métier d’Acheteur ?

J’ai réellement découvert le métier d’acheteur au cours de ma césure entre la 4e et la 5e année d’ingénieur. Je suis partie un an en entreprise au sein de Kiabi en tant qu’assistante chef de produit. C’est là que j’ai vraiment découvert les deux métiers d’acheteur et chef de produit, qui sont souvent liés en distribution textile. J’ai pu découvrir un métier de coordination qui allie rigueur mais également une certaines créativité dans tous les aspects « style » du métier.

4 – Quels sont les profils Achats privilégiés dans votre secteur ?

Idéalement, la voie la plus sure reste l’école de commerce. L’école d’ingénieur textile est également appréciée pour un métier d’acheteur uniquement. Pour les postes de chef de produit/Acheteur, cela reste compliqué. Les entreprises apprécient les masters ou une première expérience significative.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *