Décideurs Achats Seniors et Category Managers : les nouveaux « rois du pétrole » – (Janv./2018)

Décideurs achats seniors et category managers: les nouveaux « rois du pétrole »

Publié le 19/01/2018 par Marie-Amélie Fenoll

Les acheteurs peuvent aborder 2018 avec le sourire.

Les salaires dans les métiers de la supplychain et les achats devraient augmenter de 8% en moyenne. Une embellie qui profitera notamment aux directeurs achats expérimentés et aux category managers qui sont des profils très recherchés. 

Augmentation de salaires, profils d’experts très recherchés… le temps est au beau fixe pour les directions achats et supplychain confirment les différentes études de rémunération 2018 des cabinets de recrutement. Une embellie du secteur qui devrait profiter avant tout aux category managers et aux directeurs achats très expérimentés selon l’étude de rémunération européenne 2018 du cabinet de recrutement Robert Walters.

Des directeurs achats seniors très demandés « On observe de la part de nos clients une forte demande de profils expérimentés pour des directions achats centrales. Cela s’explique par une recentralisation de la fonction au détriment des services achats dans les usines, etc… Ainsi, pour ces profils expérimentés, on peut noter des gaps de salaires entre 10 et 20% », avance Romain Doutre, senior manager spécialisé dans les secteurs de l’industrie, la supplychain et les achats au sein du cabinet de recrutement Robert Walters. En moyenne, le salaire dans les métiers de l’ingénierie achats et la supplychain devrait augmenter de 8% en 2018. Soit dans le détail, une augmentation moyenne de 16% pour les directeurs achats ayant 15 ans d’expérience et de 10% pour les directeurs de supplychain ayant également 15 ans d’expérience. C’est ce que révèle l’étude de rémunération européenne 2018 du cabinet de recrutement Robert Walters.

A titre d’exemple, à Paris, toujours selon Robert Walters, si les salaires des acheteurs ayant 3 à 6 ans d’expérience stagnent entre 2017 et 2018 entre 45-60k, les directeurs achats de plus de 12 ans d’expérience voient leur salaire annuel passer de 95k à 110k. Même constat du côté du cabinet de recrutement Hays qui note dans son étude de rémunération nationale 2018 une légère hausse des salaires. La raison? Une pénurie des compétences pour certaines fonctions des achats et de la supplychain qui amène les entreprises à gonfler les salaires pour recruter.

Toujours selon Hays, le salaire ne suffit plus à attirer les meilleurs profils. Aujourd’hui, c’est la capacité d’un employeur à proposer un plan de carrière solide qui est un élément déterminant. 

Autre tendance : celle de la recherche de profils de category managers, soit des acheteurs très spécialisés dans leurs familles d’achats. C’est un fait, « Les entreprises veulent recruter des experts techniques notamment dans l’industrie en raison de la fluctuation du cours des matières premières. Ce qui entraîne une hausse des rémunérations », détaille Romain Doutre. Un besoin d’expertise de plus en plus pointu en raison des innovations qui gagnent toutes les strates de l’entreprise. « Les entreprises n’ont jamais autant innové. Que ce soit dans l’automobile, l’aéronautique avec les objets connectés ou même dans le secteur des cosmétiques avec le développement d’applis. Ces dernières cherchent donc des acheteurs avec des compétences techniques dans l’électronique, le digital, etc… », précise Romain Doutre. Dans ce contexte, « les ingénieurs se taillent la part du lion » et les doubles profils ingénieurs-acheteurs sont très recherchés. Et le taux d’ingénieurs dans les fonctions achats augmente fortement. « Il existe de très belles opportunités de carrières pour des ingénieurs souhaitant travailler dans le domaine des achats », confirme le senior manager. 

Retrouvez cet article sur : www.decision-achats.fr – « Décideurs achats seniors et category managers, des profils très recherchés en 2018 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *